Sam Trickett s’incline face à Dan Shak lors de la finale de la Partypoker.com Premier League VI

Dan Shak est non seulement un requin des finances mais il est également un redoutable high staker. 18eme au rang mondial actuellement, il compte parmi les plus performants du moment. Pas plus tard que le 24 mars 2013 dernier, a eu lieu la finale de la Partypoker Premier League VI. Remporté par Scott Sever en 2012, c’est le new-yorkais Dan Shak qui arrache le trophée de cette sixième édition.

La table finale réunissait les meilleurs : l’irlandais Sam Trickett, le gros gagnant du Big one for one Drop Antonio Esfandiari, Jonathan Duhamel détenteur de deux bracelets du WSOP, le jeune prodige des cash game Dan 'Jungleman12' Cates , l’allemand Tobias Reinkemeier dont les gains se chiffrent actuellement à plus de 5 millions de dollars, l’actrice et championne du Ladies-Only No Limit Texas Hold’em event en 2005 Jennifer Tilly et Talal Shakerchi qui n’est autre que le récent vainqueur de l’European Poker Tour de Londres. Difficile de ne pas perdre pied dans cette flopée de joueurs de légende. Après la première élimination, le rythme de jeu est devenu endiablé : le niveau des jetons de chacun dégringolaient et grimpaient en flèche, personne ne restait chipleader bien longtemps et le nombre de joueurs diminuaient progressivement.

Le carré final étaient composé de Dan Shak, Sam Trickett, Antonio Esfandiari et Jonathan Duhamel. Les as du moment étaient réunis le temps d’une finale virtuelle pour un résultat électrique, puisqu’en effet, c’est Dan Shak a procédé à l’élimination de chacun d’entre eux. L’homme d’affaires américain s’empare de la première marche du podium en raflant la presque-totalité des jetons de l’anglais sur une couleur à la river payée par son adversaire qui n’avait alors que deux paires en heads-up final. Sam Trickett, runner up remporte la jolie somme de 200 000 dollars et l’iranien Antonio Esfandiari qui finit 3e gagne 150 000 dollars. En plus du titre, ce requin de la finance d’origine pennsylvanienne repart avec 450 000 dollars et le délicieux souvenir d’une spectaculaire performance. Encore une pierre dans le jardin du grand Dan Shak.

template joomlatemplate joomla gratuit
2017  Rachelle Menard